Avis de recrutement : 240 Conseillers du Programme PCP-ACEFA

Catégorie : Temps complet
© www.MinaJobs.Net Cameroun
LocationLocalisation : tout-le-cameroun CalendarDate de publication : 30/04/2021   Catégorie : Temps complet © www.MinaJobs.Net Cameroun

COMMUNIQUE

APPEL A CANDIDATURE POUR LA SELECTION DES CONSEILLERS DANS LE CADRE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME PCP-ACEFA

Avril 2021

1- CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Le Programme de Consolidation et de Pérennisation du conseil agropastoral (PCP-ACEFA) est un programme conjoint du MINADER-MINEPIA financé par l'Agence Française de Développement (AFD) sur fonds de Contrat de Désendettement et de Développement (C2D) entre la France et l'Etat du Cameroun. Il a pour objectif la rénovation et la pérennisation du dispositif public de conseil agropastoral visant à terme la création d'une agence.

L'enjeu de ce Programme est :

  • d'améliorer durablement :
  1. i) la productivité, les performances économiques et sociales des exploitations familiales agropastorales individuelles ou organisées ; ii) les capacités des organisations de producteurs à rendre services à leurs membres ;
  • de promouvoir l'entreprenariat agricole ;
  • d'augmenter la production et la transformation dans les filières ;
  • de mobiliser la profession et les filières dans la gouvernance et le financement du conseil au sein d'une structure pérenne.

De 2008 à 2017, le dispositif de conseil à l'exploitation familiale agropastorale, à travers le programme ACEFA, a été progressivement déployé en deux phases dans les cinquante-huit (58) départements du Cameroun. Pour la troisième phase, (2017-2022), le PCP-ACEFA consolide ce dispositif de manière suivante :

 stabiliser les effectifs en remplaçant les départs, avec une priorité accordée aux jeunes ;  donner le temps et les moyens aux dernières promotions afin qu'elles s'exercent suffisamment au métier de conseiller agropastoral  améliorer les pratiques des conseillers pour les amener au niveau professionnel souhaité.

A cet effet, au moment où la mise en capacité de la vague de deux cent cinquante (250) conseillers recrutés en 2019 s'achève, le Programme lancera dès le mois de juin 2021, le processus de sélection d'une nouvelle promotion de deux cent quarante (240) conseillers qui seront formés et mis en situation professionnelle pour assurer la fonction de conseiller agropastoral.

2- DESCRIPTION DU POSTE DE CONSEILLER AGROPASTORAL

Mission : Sous la supervision du Chef de Cellule Technique Départementale (CTD), le conseiller agropastoral doit contribuer au développement des exploitations familiales agropastorales et des organisations de producteurs par l'augmentation de la production, de la productivité et de leurs revenus, en vue d'une amélioration durable de leurs conditions de vie et de la croissance économique du secteur.

Fonction : Le conseiller agropastoral intervient à la demande des producteurs et des OP dans un cadre contractuel selon une démarche d'accompagnement. Il répond à ses besoins dans les domaines de la production, la transformation, l'organisation, la gestion et le développement des services collectifs grâce à des techniques d'animation de groupe, de raisonnement technique et économique et d'aide à la prise de décision.

Formation requise : Le conseiller doit avoir au moins le niveau de technicien en tit élevage ou santé animale.

Expérience professionnelle : Une expérience d'au moins un an dans le développement rural (agriculture et élevage) est un atout.

Capacité : Le conseiller doit être capable :

  • d'effectuer des visites régulières dans les exploitations et organisations de producteurs, • de travailler sous pression et en équipe, e d'animer des entretiens avec les producteurs et des visites d'exploitation.

Autres : Permis de conduire catégorie A et connaissances en informatique sont souhaitables.

3- CONDITIONS DE CANDIDATURE

Peuvent faire acte de candidature à cette sélection tous camerounais, sans distinction de sexe et de langue, remplissant les conditions suivantes :

 être agent public en activité au sein du MINADER ou du MINEPIA ou non agent de la fonction publique ;  être âgé d'au plus 35 ans au 31 décembre 2021 ;  être titulaire d'un diplôme académique de niveau minimum Bacc +2 ;  être titulaire d'un diplôme professionnel de niveau minimum technicien supérieur en agriculture ou élevage, option production végétale, animale (terrestre/aquacole), conseil agropastoral ou santé animale ;  n'occuper aucune fonction au Programme d'Appui à la Rénovation et au Développement de la Formation Professionnelle dans les secteurs de l'Agriculture, de l'Elevage et des Pêches (PCP-AFOP).

4- COMPOSITION DU DOSSIER DE CANDIDATURE

Le dossier de candidature devra comporter les pièces suivantes :

 une demande manuscrite timbrée, adressée à Monsieur le Ministre de l'Agriculture et du Développement Rural ou à Monsieur le Ministre de l'Elevage, des Pêches et des Industries Animales (à l'attention du Coordonnateur National du programme PCP-ACEFA);  une lettre de motivation précisant trois départements d'affectation sollicités de la même région, et par ordre de préférence;  un curriculum vitae daté et signé du postulant suivant le modèle ci-joint ;  une photocopie certifiée conforme de l'acte de naissance ;  une photocopie certifiée conforme du diplôme académique le plus élevé ;  une photocopie certifiée conforme du diplôme professionnel le plus élevé dans le domaine de l'agriculture ou de l'élevage ;  une photocopie de l'acte d'intégration ou du contrat pour les candidats agents publics en activité au MINADER ou au MINEPIA.

Les dossiers de candidature complets seront déposés contre récépissé au niveau des coordinations régionales du programme PCP-ACEFA au plus tard le 28 mai 2021 à 17 heures.

NB : Tout dossier émanant d'un candidat figurant sur la liste du personnel mise à par le programme PCP-AFOP sera rejeté.

5- PROCESSUS DE SELECTION

Le processus de sélection se déroulera en deux étapes à savoir :  la présélection des candidats,  l'épreuve écrite et l'entretien avec le jury pour les candidats présélectionnés.

a. Présélection des candidats

La présélection se fera sur étude des dossiers de candidature. Seuls les candidats présélectionnés seront contactés et autorisés à passer l'épreuve écrite et l'entretien avec le jury.

La publication des listes des candidats présélectionnés est prévue pour le 18 juin 2021. Elle se fera par centre de sélection et par voie d'affichage au niveau des coordinations régionales concernées et de leurs délégations régionales MINADER et MINEPIA d'attache.

b. Epreuve écrite et entretien avec le jury

L'épreuve écrite comptant pour quatre-vingts (80) points, portera sur le raisonnement et le calcul technique et économique relatifs aux activités agropastorales,

L'entretien avec le jury comptant pour vingt (20) points reposera sur l'appréciation de la qualité de l'expression du candidat, la pertinence de ses réponses, son attitude et sa personnalité.

6- CENTRES ET PERIODES DE SELECTION

Les candidats présélectionnés seront regroupés dans les centres de Garoua, Mbalmayo, Bafoussam et Douala tel qu'indiqué dans le tableau ci-après :

 

Etapes

Périodes

Centres

Régions concernées

 

1

Présélection et convocation des candidats

12-18 juin 2021

Garoua

Adamaoua, Extrême-Nord et Nord

 

Mbalmayo

Centre, Est et Sud

 

2

Epreuve écrite suivi de l'entretien avec le jury

24-25 juin 2021

Bafoussam

Nord-Ouest et Ouest

 

Douala

Littoral et Sud-Ouest

 

Yaoundé,

.